fbpx
Huile essentielle de Laurier noble

Huile essentielle de laurier noble (Laurus nobilis)

Le laurier noble : ses feuilles symbolisent le triomphe. Triomphe sur soi-même autant que sur l’adversité. Son huile essentielle aide à vaincre de nombreuses affections physiques et soutient le système immunitaire.

More...

Le laurier antique

Couronne de laurier

La couronne de laurier, symbole à la fois de triomphe et de paix. L’arbre, toujours vert, était symbole d’immortalité.

On l’appelle aussi laurier commun, laurier-sauce ou laurier d’Apollon. Selon la légende, le dieu Apollon avait choisi cet arbre comme son symbole personnel. Les prophétesses de Delphes mâchaient ses feuilles pour atteindre leur transe prophétique. Et bien sûr, les vainqueurs des Jeux Olympiques antiques se voyaient couronnés de feuilles de laurier. 

Pline l’Ancien en dénombrait treize espèces. Il le caractérisait par son aspect chaud et sa capacité à guérir de plusieurs affections comme celles qui touchaient les yeux, ou les piqûres et morsures d’animaux. Dioscoride, de son côté, notait que ses feuilles s’utilisaient contre les piqûres d’abeilles et de guêpes ou de scorpions. Elles permettaient de soigner les maladies du foie ou les affections des oreilles.

L’huile de macération qu’on produisait à partir de ses feuilles était célèbre. Dioscoride en décrivait la préparation : “(…) on fait cuire dans l’huile d’omphacium [huile d’olive verte] les feuilles tendres du laurier, et parfois aussi les baies mûres, jusqu’à ce que l’huile ait pris l’odeur du laurier.”

Le laurier doux : l’une des espèces est à feuilles étroites et l’autre à feuilles plus larges. À la fois chaud et doux: c'est pour cette raison que leurs décoctions dans les bains de siège sont bien adaptées aux affections touchant la vessie et l’utérus. Parmi ces feuilles, celles qui viennent de germer sont légèrement astringentes ; moulues finement, on en fait un emplâtre efficace sur les piqûres de guêpes et d’abeilles. Elles sont capables de soulager toutes les inflammations si elles sont recouvertes de farine de pain et d'orge, mais elles affaiblissent l'estomac et font vomir quand elles sont bues.

Dioscoride, De materia medica
(adapté de la trad. angl. de Lily Y. Beck, Pedanius Dioscorides of Anazarbus, Olms-Weidman, 2005)

Culture et tradition

C’est un arbuste qui peut être soit mâle, soit femelle. Il peut atteindre de belles hauteurs. Celui qui pousse au fond de mon jardin a atteint 3 mètres de haut en 5 ans. Il pourrait atteindre jusqu’à 15 à 20 mètres ! C’est que les conditions climatiques – bretonnes en l’occurrence – y font qu’il s’y sent particulièrement à l’aise. Il n’aime pas les excès d’eau, comme quoi les légendes sur la pluie bretonne… :p Le laurier noble craint le froid : en-dessous de 10° C, il peine à se développer de façon optimale et à fleurir.

L’huile essentielle de laurier noble est un ingrédient majeur du savon syrien d’Alep, le sabun bi ghar, qu'on y fabrique depuis plus de 5 siècles. En Iran, les feuilles de laurier étaient utilisées en médecine traditionnelle pour soulager les douleurs rhumatismales.

Laurier noble (feuilles) : l’huile essentielle

Huile essentielle laurier noble feuilles

1. Production

Extraction : on peut distiller l’ensemble du laurier noble. Bois, fleurs, baies et feuilles, toutes ces parties contiennent des poches à essence. Mais on distille plutôt ses feuilles : les rameaux sont réduits en petits morceaux, qu’on distille pendant au moins 3 heures.

Lieux de production : quelques distillateurs en Bretagne ;), Provence, Portugal, Balkans

L’hydrolat de laurier noble

Préférez toujours un hydrolat distillé précisément pour son obtention. Les hydrolats récupérés après distillation des huiles essentielles ne sont pas “mauvais”, mais la concentration des molécules y est moins étudiée, c’est normal, que lorsqu’on les produits spécifiquement.

L'hydrolat de laurier noble est spécialement utile face aux affections des ganglions lymphatiques. Son huile essentielle est par ailleurs une puissante régulatrice lymphatique.

2. Odeur et apparence

Odeur : douce et épicée, herbeuse, pointe camphrée
Selon la nomenclature officielle de l'IFRA (Fragrance Ingredient Glossary–oct.2019) : camphrée, épicée, verte
Apparence : liquide transparent à jaune très pâle

3. Composants majoritaires

L’HE de laurier noble (feuilles) déploie sa puissance sans avoir besoin d’être présent en quantité importante. Les pourcentages à 2 voire 3 % suffisent largement à lui permettre d’être très active. Ce qui permet de l’associer aisément avec d’autres HE, qui viendront la potentialiser.

Principales molécules actives

Molécule active

%

Propriétés

1,8 cinéole
(oxyde)

32 à 57 %

acaricide, antalgique, anesthésique, anti-inflammatoire, antibactérienne, antifongique, antimicrobienne, antinociceptive, antioxydante, antispasmodique, antivirale, bactéricide, immunostimulante, mucolytique, affections des voies respiratoires, etc.

méthyleugénol
(éther aromatique)

0,41 à 4,47 %

anesthésique, antibactérienne, antifongique, antimicrobienne…

acétate de terpinyle
(ester monoterpénique)

7,75 à 16,2 %

acaricide, antibactérienne, antifongique…

terpinène-4-ol
(alcool monoterpénique)

1,9 à 3,1 %

anti-inflammatoire, antibactérienne, anticancer, antifongique, antihelmintique, antihypertension, antimicrobienne, antivirale, etc.

​linalol
(alcool monoterpénique)

0,9 à 12,4 %

analgésique, anesthésique, anti-inflammatoire, antibactérienne, anticonvulsive, antidépressive, antifongique, antimicrobienne, antinociceptive, antioxydante, anxiolytique, gastroprotectrice, hypotensive, neuroprotectrice, sédative, etc.

4. Contre-indications de l’huile essentielle de laurier noble

Irritante cutanée potentielle (dilution à 0,5% recommandée). Ne l’utilisez pas sur une peau hypersensible, abîmée ou blessée.
Allergisante potentielle : testez-la (comme toute HE), et ne l’utilisez pas sur une durée prolongée.
Comme toute HE contenant un fort pourcentage de 1,8 cinéole, prudence avec les personnes sujettes à l’asthme (selon les individus, réaction possible ou non : testez !).
Attention si vous prenez des antibiotiques, l’HE de laurier noble (feuilles) peut en modifier l’action (sabinène). La présence de beta-myrcène peut également entrer en interaction avec certaines médications.

5. Propriétés et indications de l’huile essentielle de laurier noble (feuilles)

Contre les douleurs musculo-squelettales

L'huile essentielle de laurier noble (feuilles) a une action anti-inflammatoire et anti-nociceptive. Sayyah et al. (voir Références) ont pu évaluer que cette action est comparable à celle des antalgiques conventionnels et des anti-inflammatoires non stéroïdes. Ce qui la recommande pour les douleurs musculaires ou squelettales, arthrite et rhumatismes compris. Le taux important de 1,8 cinéole qu’elle contient la désigne de plus pour la relaxation des tensions musculaires.

On peut utiliser l’huile essentielle de laurier noble (feuilles) en synergie efficace dans ce contexte avec la lavande vraie (Lavandula angustifolia), le pin sylvestre (Pinus sylvestris), le genévrier (Juniperus communis), le romarin (Rosmarinus officinalis ct verbénone) et le giroflier (ou clous de girofle, Eugenia caryophyllus). Pour l’arthrose, on l’utilisera en synergie avec la lavande stœchas (Lavandula stoechas) et le romarin (Salvia rosmarinus ct cinéole)

Huile essentielle laurier noble feuilles et fruits

En soutien du système immunitaire

L’HE de laurier noble complète les synergies lors des affections des voies respiratoires, où elle a pour rôle de soutenir les défenses et le système immunitaire. Elle permet aussi le retour rapide à l’équilibre de ces défenses après une infection.
Elle est aussi bactéricide, expectorante et mucolytique.
Synergies particulièrement efficaces avec ravintsara (Cinnamomum camphora ct cinéole), niaouli (Melaleuca quinquinervia) ou cajeput (Melaleuca cajuputi) et thym (Thymus vulgaris ct linalol).

Problèmes de la sphère digestive

L’HE de laurier noble, combinée à l’orange (Citrus sinensis), la coriandre (Coriandrum sativum) ou l'origan (Origanum vulgare), stimule les digestions lentes, apaise les ballonnements, les coliques et les flatulences.

Contre l’ostéoporose

On la conseille aussi dans les cas d’ostéoporose. En synergie dans une huile végétale avec d’autres HE comme gingembre (Zingiber officinale), cumin (Cumimum cyminum), romarin (Salvia rosmarinus ct verbénone), fenouil (Fœniculum vulgare var. dulce), camomille matricaire (Chamomilla recutita), du benjoin (Styrax benzoin), niaouli (Melaleuca quinquinervia)… entre autres, vous pourrez l'appliquer en massage des articulations, ou en verser dans votre bain sur un support adapté.

Affections des voies respiratoires

Particulièrement adaptée aux affections chroniques pour son action sur le terrain. Pour des bronchites chroniques, de l'emphysème, on l’associe à l’eucalyptus globuleux (Eucalyptus globulus), au myrte (Myrtus communis), au romarin (Salvia rosmarinus ct verbénone). Contre la grippe, on l’associe au ravensare (Ravensara aromatica), à la lavande aspic (Lavandula spica).

Escarres et nécroses cutanées

L’HE de laurier noble est spécialement efficaces contre toutes les formes de nécroses. On pourra l’associer à de la lavande vraie (Lavandula angustifolia) et du niaouli (Melaleuca quinquinervia) dans ce cadre.

Laurier noble énergétique

6. Propriétés psycho-olfactives (aromathérapie énergétique)

L’HE de laurier est particulièrement recommandée pour stimuler le mental, lorsqu’on a un peu de mal à se concentrer ou besoin de renforcer cette capacité. Elle stimule la mémoire, à l’instar du romarin. Elle est un excellent support dans les cas de manque d’énergie mentale et de confiance en soi.
Parce qu’elle permet de travailler sur l’inspiration, la confiance en son potentiel créatif, elle aide à retrouver ses objectifs, sa direction. Et à renforcer sa confiance en soi-même et ses aptitudes, à dépasser les limites qu’on s’impose souvent à soi-même de façon arbitraire.
Le laurier s’élance vers le ciel sans se laisser impressionner ni limiter par la pesanteur : the sky is the limit (le ciel est la seule limite).


Références

Lucia Caputo et al., Laurus nobilis: Composition of Essential Oil and Its Biological Activities, Molecules, 22(6), 2017, doi:10.3390/molecules24040804.
Hafize Fidan et al., Chemical Composition and Antimicrobial Activity of Laurus nobilis L. Essential Oils from Bulgaria, Molecules, 24(4), 2019, doi:10.3390/molecules22060930.
Sayyah, M., Saroukhani, G., Peirovi, A., Kamaladinejad, M., Analgesic and anti-inflammatory activity of the leaf essential oil of Laurus nobilis Linn. Phytotherapy Research 17, 2003.
Gabriel Mojay, Aromatherapy for Healing the Spirit, Gaia Books, London, 1996.

À lire aussi…
Les huiles essentielles, tu y crois toi?
​“Croire” aux huiles essentielles, une question récurrente« Tu y crois toi ? » : c’est la question qu’une collègue m’avait[...]
Huile essentielle de fragonia (Taxandria fragrans)
L’huile essentielle de fragonia (Taxandria fragrans), par ses puissantes propriétés apaisantes, calme l’anxiété ou l’angoisse qui surgit parfois lorsqu’on part[...]
  • Marina Lallemand dit :

    Bravo. Pour votre site et vos articles. Je ne le connaissais pas avant ce week-end, mais je viens de le parcourir avec un très grand intérêt. Il y a un vrai univers que vous transmettez avec beaucoup de générosité. Vous dites ce que vous pensez être correct et vous dites toujours sur quoi vous vous appuyez pour ça. J’ai appris beaucoup de choses qui me seront utiles à l’avenir. Ça c’est pour le contenu, mais il y a aussi la forme. Votre site n’est pas comme les autres sur le même sujet, ils finissent un peu tous par se ressembler. J’ai beaucoup apprécié ces quelques heures passées avec vous et je trouvais important de vous le dire. Merci pour ce que vous nous donnez en échange de… de rien du tout !

    • Corinne Essentielle Marguerite dit :

      Merci Marina pour avoir pris le temps de vous promener chez Marguerite :p et pour avoir apprécié cette balade ! Vous êtes ici chez vous 🙂

  • >