fbpx
Huile essentielle de citron

Essence de citron

L’essence de citron est un parfait boosteur de bonne humeur ! Le moral en berne n’y résiste pas. On l’appelle parfois “huile essentielle de citron” ou “huile essentielle de citronnier”. Elle a de nombreuses propriétés qui peuvent en faire une alliée très précieuse au quotidien. Elle est réputée antibactérienne, hémostatique, antifongique, antispasmodique, antalgique, hépatoprotectrice, antinauséeuse, anticoagulante, décongestionnante lymphatique, antifièvre, antidépressive…

More...

Si vous êtes pressé·e et souhaitez savoir tout de suite
comment utiliser l’essence de citron, sautez ici !

Citron : la plante

Les origines 

Le citronnier est originaire d’Asie centrale. Il s’est répandu de la Chine au sud du Vietnam et à l’Inde, où on appelait nimboo l’une de ses variétés. C’est Alexandre le Grand qui l’aurait fait connaître aux populations occidentales, et sa culture s’est étendue progressivement à partir de la Perse (Iran). Il aurait été introduit en Grèce au 2e siècle, vraisemblablement par les voyageurs venus d’Arabie. On en trouvait en Sicile dès le 11e siècle. Mais ce sont les Croisés qui en ont rapporté des spécimens dans les pays d’Europe du nord. De son côté, Christophe Colomb en avait rapporté de ses voyages outre Atlantique à la toute fin du 15e siècle, mélangés dans ses cales avec les oranges. Les deux se sont largement répandus dans le monde depuis.

Essence de citron

Cliquer sur l'image pour télécharger la fiche de synthèse “Essence de citron”

L’essence des zestes de citron est connue depuis au moins le 16e siècle. Mais elle n’avait pas forcément les mêmes applications que celles qu’on indique aujourd’hui.

Culture et tradition

Les Romains l’utilisaient, paraît-il, pour éloigner les insectes. Il faisait partie des fruits utilisés plus tard en Italie ou en Espagne sous forme de cure, pour traiter les infections et les intoxications.

La majeure partie des propriétés attribuées à l’essence de citron sont similaires à celles, bien attestées, du jus de citron. Ont-elles été réellement constatées pour l’essence de citron, ou bien s’agit-il, comme trop souvent, d’une simple transposition ? Difficile à dire dans le cadre de cet article. Mais la sagesse conduirait à vérifier, d’abord, si le “simple” jus de citron ne pourrait pas accomplir ce qu’on espère de son essence. Après tout, pensez aux grogs de nos grand-mères (pas seulement, c’est très efficace aujourd’hui, j’en témoigne ! :p), qui allient miel et jus de citron et font des merveilles contre les rhumes et autres états fiévreux…

Citron : l’essence

Essence de citron (zeste)

1. Production

Extraction

Extraction : l’essence de citron est obtenue par pression à froid des zestes. C’est la raison pour laquelle en ce cas, on ne parle pas d’huile essentielle de citron mais bien d’essence: il n’y a pas transformation par l’action de la distillation. L’essence est pratiquement identique à ce que la plante a produit et contient la majeure partie des molécules présentes dans le zeste. Ces molécules, extrêmement volatiles, seraient perdues en cas de distillation à haute température.

Lieux de production

On produit de l’essence de citron en Italie, Espagne, Israël, Argentine, États-Unis.

2. Odeur, apparence, conservation

Odeur : légère, douce et fruitée, typique des agrumes, pétillante
Selon la nomenclature officielle de l'IFRA (Fragrance Ingredient Glossary–oct.2019) : Citrus, citron, fruitée
Apparence : jaune pâle à orange pâle, parfois vert pâle
Conservation : comme toutes les essences d’agrumes, l’essence de citron s’oxyde rapidement. Elle se conserve donc au frais (<5°) pour limiter cette oxydation.

3. Composants majoritaires 

Les composants principaux de l’essence de citron sont le limonène (très sensible à l’oxydation), le beta-pinène et le gamma-terpinène. Le géranial, pourtant présent à un taux très bas (voir tableau), participe, avec le limonène, à l’odeur caractéristique du citron.

Principale molécules actives

Molécule active

%

Propriétés

limonène
(monoterpène)

68 à 72 %

acaricide, antalgique, anesthésique,
anti-inflammatoire, antibactérienne, antidépressive, antifongique, antioxydante, antispasmodique, 
antivirale, gastroprotectrice, etc.

beta-pinène
(monoterpène)

10 à 12 %

antalgique, anti-infectieuse, anti-inflammatoire, antibactérienne, antidépressive, antifongique, antioxydante, antispasmodique, antivirale, etc.

gamma-terpinène
(monoterpène)

9 à 12 %

acaricide, antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire, antioxydante, antispasmodique, antivirale, insecticide…

géranial (aldéhyde monoterpénique)

1,5 à 2 %

acaricide, antalgique, antibactérienne,
antifongique, anti-inflammatoire, antivirale,
répulsive…

essence de citron

4. Contre-indications de l’essence de citron

Pas de contre-indications connues. Les femmes enceintes peuvent l’utiliser à petites doses (prudence toujours pendant le 1er trimestre : adressez-vous à un·e spécialiste).

Le taux de bergaptène contenu dans l’essence de citron est très bas (> 0,03 %). Cette essence présente un léger risque de photosensibilisation si on l’applique avec un taux de dilution supérieur à 2% (attendre 12 heures avant d’exposer la zone concernée aux rayons du soleil).
À noter : l’huile essentielle de citron (petitgrain citron, par extraction des feuilles du citronnier) n’est pas photosensibilisante.

5. Propriétés et indications de l’essence de citron

Essence ou “huile essentielle” de citron zeste et petites plaies

L’essence de citron a une action antibactérienne et hémostatique. Si vous n’avez pas de tea tree sous la main, elle peut tout à fait prendre la relève : elle désinfecte et stoppe les écoulements de sang. En synergie avec la camomille noble et le tea tree, elle peut soulager les abcès et les plaies d’extraction dentaire.

Essence ou “huile essentielle” de citron zeste et piqûres d’insecte, verrues

Seule ou combinée à du tea tree ou de la lavande vraie, elle permet d’atténuer les démangeaisons des piqûres d’insecte. Son action antifongique en fait une alliée certaine pour se débarrasser des verrues.

Essence ou “huile essentielle” de citron zeste contre la douleur

Elle est antispasmodique et antalgique. On peut l’inclure sans hésiter à une synergie (avec lavande vraie entre autres, par exemple) destinée à calmer la douleur.

Essence ou “huile essentielle” de citron zeste et protection du foie

L’essence de citron est hépatoprotectrice, elle stimule et soutient l’action du foie, de la vésicule biliaire et du pancréas. Par son action sur le système lymphatique, elle permet de faciliter la digestion et de réduire les ballonnements dus aux excès de gaz dans les instestins. C’est une stimulante générale, qui soutient l’équilibre du métabolisme.
On l’utilisera dans les synergies où il est nécessaire de protéger du potentiel hépatotoxique d’autres huiles essentielles (cannelle écorce, aneth graines, khella, palo santo…).
Elle remplacera, avec la même efficacité, une huile essentielle de menthe poivrée moins adaptée pour les enfants ou les futures mamans, dans le cas de nausées ou de vomissements.

De l’“huile essentielle” de citron pour maigrir ?

C’est ce qu’on vous “vend” un peu partout. Alors, à raison ou à tort ? Le citron a une action de régulation du métabolisme, ce qui permet à notre organisme de mieux éliminer les graisses inutiles de notre alimentation. L’essence de citron peut être aussi une aide à une meilleure circulation sanguine (anticoagulante). Est-ce qu’elle peut vous faire maigrir ? Certainement pas seule, mais intégrée à un équilibre alimentaire général et à une activité physique régulière, elle peut être une aide. L’essence de citron est également décongestionnante lymphatique, c’est en ce sens qu’elle est utile dans les cas d’obésité et de cellulite excessive, de taux trop élevé de cholestérol et d’artériosclérose.

Essence ou “huile essentielle” de citron zeste contre rhumes et fièvres

Parce qu’elle est antipyrexique (contre la fièvre), l’essence de citron est un atout dans le cas d’état grippal. Elle peut stimuler la production de globules blancs et se montre donc utile en cas de bronchites et affections de la gorge.
Personnellement, je préfère toujours conseiller du jus de citron entier (bio !) en ce cas plutôt que l’essence des zestes.

Essence ou “huile essentielle” de citron zeste et bonne humeur

L’essence de citron a un effet antidépressif. Elle peut être utilisée, seule ou en combinaison avec d’autres essences d’agrumes (orange douce ou amère, pamplemousse, mandarine, bergamote, néroli…) en diffusion ou en inhalation (olfaction). Elle n’est pas relaxante, mais stimule la bonne humeur, ce qui peut permettre d’équilibrer certains “hauts et bas” qui accompagnent, par exemple, les périodes de grossesse…
En cas de fatigue générale, elle est tonique et remontante.

Essence ou “huile essentielle” de citron zeste et cosmétique (peau)

L’essence de citron a une action tonifiante sur les tissus cutanés. Elle peut intégrer un soin peau grasse. Certain·es lui prêtent des propriétés astringentes, que je n'ai personnellement jamais constatées, et que personne ne m’a jamais rapportées en direct… En revanche, le jus de citron a bel et bien cet effet-là !

6. Propriétés psycho-olfactives de l’essence de citron zeste (aromathérapie énergétique)

On l’a vu plus haut, l’essence de citron, en diffusion ou en inhalation, redonne de l’énergie en cas de fatigue physique. Elle a cette même action lorsqu’il s’agit de lassitude mentale. C’est l’essence de l’optimisme, non pas de cet optimisme béat qui occulte la réalité : au contraire, elle aide à porter un regard lucide et éclairé sur le monde proche et moins proche. Et à savoir s’y adapter, avec souplesse, sans se heurter aux écueils. 
L’essence de citron éclaircit l’esprit et favorise la concentration intellectuelle. Elle aide à faire le tri dans la confusion mentale, apaise les émotions, et permet de retrouver confiance en soi dans les prises de décision.
Utilisez-la en inhalation ou en diffusion pour obtenir ces effets.

Essence de citron

Comment utiliser l’essence
(huile essentielle) de citron ?

Les P’tits conseils de Marguerite

En diffusion

Matin motivation

Formulation
Essence de citron (Citrus limon) : 8 gt
Essence d’Orange douce (Citrus sinensis) : 6 gt
HE Laurier noble (Laurus nobilis) : 6 gt
HE ravintsara (Cinnamomum camphora ct cinéole) : 10 gt

Utilisation
Verser 4 à 5 gt dans votre diffuseur (adaptez en fonction de votre matériel !) pour démarrer la journée avec sourire et motivation !

Matin soleil

Formulation
Essence de citron (Citrus limon) : 5 gt
Essence de pamplemousse (Citrus x paradisii) : 5 gt
Essence de bergamote (Citrus bergamia) : 5 gt
Essence d’orange douce (Citrus sinensis) : 5 gt

Utilisation
Verser 4 à 5 gt dans votre diffuseur (adaptez en fonction de votre matériel !) pour démarrer la journée comme quand vous étiez enfant… (sauf les jours d’école peut-être, d’accord, d'accord :p).


En inhalation

Les laisser partir…

Le deuil est sans doute l’une des situations les plus difficiles que nous ayons à affronter. Ces mélanges offrent juste un soutien, quand on a le sentiment que tant de choses s’effondrent…

Formulation 1
Essence de citron (Citrus limon) : 9 gt
HE Encens (Boswellia carterii) : 5 gt

Formulation 2
Essence de citron (Citrus limon) : 5 gt
HE Géranium rosat cv Bourbon (Pelargonium graveolens) : 5 gt
HE Vetiver (Chrysopogon zizanioides) : 3 gt
HE Patchouli (Pogestemon cablin) : 3 gt

Utilisation
Imbiber le coton de votre inhalateur avec ce mélange. Inhaler selon le besoin.


Anticellulite

Bain anticellulite

Soyons claires : un bain avec des huiles essentielles, même répété régulièrement, ne suffira pas à vous débarrasser de la cellulite qui vous ennuie. Il doit s’inscrire dans le programme plus large que vous aurez défini pour vous, et qui inclut des exercices ciblés, des massages sur tout le corps, une alimentation étudiée, etc. Pensez à inclure aussi le jus de citron à votre programme, de préférence même à l’essence de citron si vous devez choisir…

Formulation 1
Essence de citron (Citrus limon) : 5 gt
HE thym ct linalol (Thymus vulgaris ct linalol) : 10 gt

Formulation 2
Essence de citron (Citrus limon) : 5 gt
Baie de genièvre (Juniperus communis ssp communis) : 10 gt

Utilisation
Verser 5 à 6 gouttes du mélange sur un dispersant ou dans 5 ml d’huile végétale, et ensuite dans le bain. Agiter légèrement l’eau pour une bonne répartition. Ne pas hésiter, pendant le temps du bain, à masser les endroits ciblés.

Massage anticellulite

Formulation 
Essence de citron (Citrus limon) : 5 gt
HE Baie de genièvre (Juniperus communis ssp communis) : 12 gt
HE Cyprès toujours vert (Cupressus sempervirens) : 7 gt
HE Géranium rosat cv Bourbon (Pelargonium graveolens) : 6 gt

Utilisation
Dans 1 flacon de contenance 50 ml, verser 5 ml (une cuillerée à café) de macérât de carrotte (racine), 5 ml de macérât de gotu kola, et 5 ml de cire (ou huile) de jojoba. Compléter avec 30 ml d’huile d’amande douce. Mélanger ces huiles végétales (toutes bio, bien sûr !). Ensuite, ajouter les huiles essentielles, peu importe dans quel ordre. Mélanger à nouveau en agitant le flacon à l’horizontale, comme sur un cercle invisible. Masser les zones ciblées au moins 10 mn à 1/4 d’heure le soir avant d’aller dormir. Répéter 1 fois par jour le temps de votre programme.

Références

Noura S. Dosoky, William N. Setzer, “Biological Activities and Safety of Citrus spp. Essential Oils”, International Journal of Molecular Sciences, 2018, 19(7) : 1966.
Hiroshi Ikeda, Syuntaro Takasu, Kazuyuki Murase, “Contribution of anterior cingulate cortex and descending pain inhibitory system to analgesic effect of lemon odor in mice”, Molecular Pain, 2014; 10: 14, doi: 10.1186/1744-8069-10-14.
Hamdan D., Ashour ML, Mulyaningsih S, El-Shazly A, Wink M., “Chemical composition of the essential oils of variegated pink-fleshed lemon (Citrus x limon L. Burm. f.) and their anti-inflammatory and antimicrobial activities”, Zeitschrift für Naturforschung C, 2013, 68(7-8).

Judit Hajagos-Tóth, Ágnes Hódi, Adrienn B. Seres, Róbert Gáspár, “Effects of d- and l-limonene on the pregnant rat myometrium in vitro”, Croat. Med. J. 2015, 566(5): 431-438.
Brian M. Lawrence, “Lemon Oil”, Perfumer & Flavorist, 2006, vol. 31.
Ganiyu Oboh, Fatai O. Bello, Ayokunle O. Ademosun, Ayodele J. Akinyemi, Taiwo M. Adewuni, “Antioxidant, hypolipidemic, and anti-angiotensin-1-converting enzyme properties of lemon (Citrus limon) and lime (Citrus aurantifolia) juices”, Comparative Clinical Pathology, 2015, vol. 24-6.
Vittorio Misitano, “Lemon Essential OIl: World Production, Extraction Methods and Trading”, Perfumer & Flavorist, 2000, vol. 25
B.K. Tyagi, A.K. Shahi and B.H. Kaul, “Evaluation of repellent activities of Cymbopogon essential oils against mosquito vectors of malaria, filariasis and dengue fever in India”, Phytomedicine, 1998, 5, 324-329.

  • Soraya dit :

    yes!! enfin quelqu’un qui essaie pas de faire croire que les huiles ça peut tout remplacer!! oui le jus de citron c’est juste génial et il y en a plein d’autres comme ça, les he c’est vraiment bien mais il faut avoir un vision plus large et puis se rappeler que la surexploitation parce qu’on les utilise dans ses toilettes par exemple ou dans la machine a laver, pas vraiment cool pour les plantes etla planète…..

    • Corinne Essentielle Marguerite dit :

      Exact, Soraya 😉 Merci pour ce commentaire. Je prépare d’ailleurs un article sur les espèces mises en danger par la demande exponentielle d’huiles essentielles dans le monde. Pas pour culpabiliser qui que ce soit, juste pour attirer l’attention sur une utilisation responsable. Repassez dans quelques jours, vous le trouverez sans doute en ligne 🙂

  • Stéphanie dit :

    Bon matin, j’ai une question, qu’est-ce que vous pensez du citron mélangé dans l’eau qu’on boit la journée pour un effet amaigrissant? j’entends tout et le contraire

    • Corinne Essentielle Marguerite dit :

      Bonjour Stéphanie, votre question ne m’étonne pas vraiment… Il faut préciser peut-être : le jus de citron mélangé à l’eau donne une boisson qui peut tout à fait accompagner ce que vous mettrez en place pour affiner un peu votre silhouette. Mais si vous parlez d’essence de citron mélangée à de l’eau, à utiliser de la même façon en boisson quotidienne, ça me paraît très hasardeux. Les deux ne se mélangeront pas, ce qui veut dire que l’essence n’est pas diluée et reste en suspension sous forme de gouttelettes. L’essence de citron ne fait pas partie des HE dermocaustiques. Mais je vous partage un truc que j’utilise très souvent: lorsque j’enlève l’étiquette d’un flacon, et que je n’arrive pas à enlever les traces de la colle qui s’accroche, j’utilise toujours une goutte d’essence de citron. C’est radical, essayez, vous verrez que votre flacon redevient net. Imaginez juste l’effet que ça peut faire aux petites cellules sensibles des muqueuses, qui ne sont pas protégées par la barrière de la peau… Donc jus de citron, parfait, essence de citron à réserver pour autre chose ! 🙂

  • >