fbpx
Jean Valnet

Les pionniers de l’aromathérapie : le Docteur Jean Valnet

Si vous vous intéressez à l’aromathérapie et aux huiles essentielles, vous avez entendu parler du Dr Jean Valnet. Dans la droite ligne des travaux menés par René-Maurice Gattefossé, le Dr Valnet n’a pas cessé, au cours de sa carrière, de démontrer l’intérêt, la validité et la légitimité de ce qu’il appelait la phyto-aromathérapie.


More...

Le Dr Jean Valnet fut médecin et chirurgien dans l’armée jusqu’en 1959, et médecin civil ensuite. À partir de 1948, par de nombreuses publications auprès de ses pairs ou à destination du grand public, il s’attacha à démontrer l’assise scientifique et l’action réelle de l’utilisation thérapeutique des plantes et des huiles essentielles. Son objectif principal était que leurs propriétés thérapeutiques puissent être intégrée à une pratique médicale au quotidien. Il a ouvert la voie à une médecine naturelle qui attire de plus en plus d’adeptes aujourd’hui.

Dr Jean Valnet

Le Docteur Jean Valnet – photo Laboratoire Cosbionat

Formation initiale du jeune Valnet

Le Dr Jean Valnet naît le 26 juillet 1920 à Châlons-sur-Marne (dans la Marne, rebaptisée Châlons-en-Champagne en 1997), et décède le 19 mai 1995 à Vulaines-sur-Seine (Seine-et-Marne).

Il poursuit des études à l’École de Santé Militaire et à la Faculté de Médecine de Lyon, où il obtient le titre de docteur en médecine légale, en psychiatrie, en microbiologie, en médecine coloniale et chirurgie en 1945.

Médecin et résistant

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il intègre successivement plusieurs groupes de résistants entre 1942 et 1943. Parallèlement, il est l’assistant du Chef des services de chirurgie entre 1944 et 1945 dans un hôpital d’évacuation en Allemagne. Il est ensuite médecin à l’école militaire de Saint-Cyr jusqu’en 1948, puis Médecin-chef auprès du Secrétariat à la guerre entre 1953 et 1959. Il obtient la Légion d’honneur et la Croix de guerre (six citations) pour son action au sein de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale.

J’avais acquis la conviction que la vérité médicale n’était pas dans la chimie de synthèse mais dans la nature.

Dr Jean Valnet

Médecin et chercheur

En 1959, le Dr Valnet quitte l’armée et s’installe comme médecin civil à Paris, avenue Kléber. C’est là qu’il peaufine sa théorie d’une médecine de l’individu dans sa globalité, la « médecine de l’homme total », fondée sur l’action thérapeutique naturelle, dépourvue d’effets secondaires néfastes, de la phytothérapie et de l’aromathérapie. S’appuyant entre autres sur les travaux de René-Maurice Gattefossé, inventeur du terme «aromathérapie», mais aussi sur de nombreuses recherches entreprises par d’autres avant le chimiste et parfumeur français, le Dr Jean Valnet déploie, approfondit et diffuse largement les résultats de ses propres recherches.

Pour d’autres éléments accessibles facilement en ligne, vous pouvez consulter cette thèse en pharmacie d’H.-A. Renoul. Elle répond aux règles du genre, mais vous donnera un panorama assez complet de l’approche du médecin phyto-aromathérapeute.

Diffuser et vulgariser la phyto-aromathérapie

Pendant les cinquante années qui suivent, il expose ses théories sans relâche. À son actif, de nombreux ouvrages – dont il révisera certains pour en proposer de nouvelles éditions améliorées jusqu’en 1992 – et articles publiés dans les revues médicales. En 1971, l’Ordre des médecins le suspend pour un an à la suite de la publication du livre Docteur Nature. Le Dr Jean Valnet est le premier à proposer des ouvrages de vulgarisation de ses recherches en phyto-aromathérapie à destination du grand public.

Jean Valnet

Le Dr Jean Valnet – photo : origine inconnue

En 1961, il devient membre correspondant du Centre International de Recherche Biologique de Genève. Il assure de nombreuses conférences et produit de nombreux essais sur les propriétés des huiles essentielles. Parallèlement à ses observations cliniques, ses nombreuses publications et les conférences qu’il donne, le Dr Valnet se concentre en particulier sur l’étude des propriétés anti-infectieuses des huiles essentielles.

L’aromatogramme

En 1973, en collaboration avec le Dr Maurice Girault de Dijon, le Dr Valnet crée le terme d'aromatogramme. L’antibiogramme est le résultat de l’exposition, en laboratoire, d’une souche bactérienne isolée à différents antibiotiques. L’aromatogramme en est l’équivalent, mais les antibiotiques classiques sont remplacés par des essences aromatiques.

À partir de 1985, le Dr Jean Valnet s’adresse au laboratoire Cosbionat pour la préparation et la commercialisation de ses formulations. Le laboratoire, déjà spécialisé dans la fabrication et le conditionnement de produits issus des plantes, se consacre dès lors entièrement aux produits estampillés « Dr Valnet ». Ils sont distribués aujourd’hui notamment dans les réseaux bio. 

Le Dr Jean Valnet s'est éteint en 1995. Mais la somme de ses travaux, qu’il a eu à cœur de partager avec le plus large public, et son enseignement, modulé par les études récentes, sont plus que jamais d’actualité.

La culture biologique apparaît

de plus en plus comme la seule solution d’avenir, source de santé et de vie, 

scientifiquement étayée, 

et de ce fait l’une des alliées 
incomparables du médecin.

Dr Jean Valnet

Vidéo : reportage de 1984 avec Jean Valnet

play

Les principaux ouvrages du Dr Jean Valnet

Les lédecines différentes, Jean Valnet

Jean Valnet, François Bruno, André Mahé, Claude Le Prestre,
Gilles Lambert, Jacques Ménétrier,
Les Médecines différentes, 1re édition : Planète, Paris, 1964.

L’Aromathérapie, Jean Valnet

Jean Valnet, L’Aromathérapie, traitement des maladies
par les essences des plantes,
1re édition : Robert Laffont, Paris, 1964
(titre actuel : L’Aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles,
Livre de Poche, 1984).

Thérapeutique journalière, Jean Valnet

Jean Valnet, Thérapeutique journalière par les légumes et les fruits,
1re édition : Vigot Maloine, Paris, 1967
(titre actuel : Se soigner par les légumes, les fruits et les céréales, 9e édition).

Une médecine nouvelle, Jean Valnet

Jean Valnet, Ch. Duraffourd, J.Cl. Lapraz, Une médecine nouvelle. Phytothérapie et aromathérapie, comment guérir les maladies infectieuses par les plantes,
1re édition : Presses de la Renaissance, Paris, 1978.

Docteur Nature, Jean Valnet

Jean Valnet, Docteur Nature, 1re édition : Fayard, Paris, 1971.

La phytothérapie, Jean Valnet

(1re édition 1972) Le Livre de Poche, Paris, 1983.

Christophe Bernard, herbaliste, en fait une présentation intéressante
dans la vidéo ci-dessous.
(Si vous vous intéressez aux plantes médicinales, Ch. Bernard partage
ses connaissances avec finesse dans de nombreux articles documentés
sur son site AltheaProvence, que je vous engage à consulter sans hésiter.)


ABC de la phytothérapie, Jean Valnet

Ch. Duraffourd, J. Cl. Lapraz, Jean Valnet,
ABC de la Phytothérapie dans les maladies infectieuses,
2e édition : éd. Grancher, Paris, 1998.

La santé par les fruits, Jean Valnet

Jean Valnet, La Santé par les fruits, les légumes et les céréales,
​9e édition : éd. Vigot, Paris, 2001.

À lire aussi…
Pratiques d’aromathérapie selon les pays
​On entend parfois parler de plusieurs pratiques d’aromathérapie, appelées parfois écoles. Elles seraient différentes selon que vous êtes en France,[...]
Aromathérapeutes de référence : Robert Tisserand
Si vous vous intéressez à l'aromathérapie et aux huiles essentielles, vous avez déjà rencontré Robert Tisserand. De manière virtuelle, par[...]
>
Don`t copy text!