Qu’est-ce qu’une thèse ?

Une thèse (dans quelque domaine que ce soit) est rédigée pour démontrer la capacité de son auteur·e à faire des recherches, à croiser des informations et à en déduire des applications possibles. Et à faire appel aux connaissances acquises pendant un cursus de formation. Tout en exposant un esprit critique et capable d'évaluer la pertinence des références proposées. On “soutient” une thèse, on la défend devant des experts. Et ces experts, en accordant un diplôme au candidat ou à la candidate, décident qu’il ou elle a été, que ses arguments et l’organisation de son travail sont suffisamment convaincants pour valider leur pertinence. Il ne s’agit pas pour autant de considérer qu’il s’agit de “vérité universelle”. Une thèse est un exercice d'un genre particulier qui conduit, s’il est bien mené, à l’obtention d’un diplôme et du titre qui l’accompagne.

Définition du CNRTL

Travail présenté sous forme d'ouvrage exposant une recherche scientifique originale et ses résultats dans un établissement d'enseignement supérieur habilité, soumis à soutenance publique devant un jury pour l'obtention du grade de docteur.

Qu’est-ce qu’un mémoire ?

Le mémoire est un exercice différent qui peut être l’aboutissement d’un cursus de formation et qui se présente sous forme de longue dissertation.

Définition du CNRTL

Dissertation sur quelque objet de science, d'érudition, de littérature rédigée à l'intention d'une société savante ou en vue d'un concours, d'un examen.

Langue et type des thèses et mémoires

Les liens proposés sur ces pages renvoient vers des thèses en langue française : il s'agit pour une grande part de thèses proposées pour l'obtention d'un diplôme de docteur en pharmacie. On trouvera néanmoins quelques thèses de doctorat en médecine, des mémoires pour l'obtention d'un diplôme de soins infirmiers, etc., et quelques documents du même type en langue anglaise.

Les documents proposés ici reflètent un état de la recherche à un moment T. Demain, telle thèse – qui reste une "hypothèse" qu'on appuie sur des sources et une réflexion précises –, sera complètement remise en cause par les résultats d'une nouvelle expérimentation/recherche. Ces documents ne sont indiqués que pour nourrir votre propre réflexion, pour croiser des données, les confronter, les valider ou les invalider.

Les articles (rapports d’étude) scientifiques

Langue des articles & sources

La grande majorité des articles scientifiques sont aujourd'hui en langue anglaise, quelle que soit la nationalité des chercheurs et chercheuses qui les rédigent. Il existe néanmoins des publications en langue française, recensées ici autant que possible.

Sauf indication contraire, les articles proposés ici sont issus de revues scientifiques qui les ont passés au crible de leurs comités d'expert·es avant publication. C'est une garantie de sérieux des informations communiquées, mais il arrive aussi, assez régulièrement, que des articles soient remis en cause (pour les méthodes utilisées, le matériau, la pertinence des conclusions proposées, etc.). Ce sont des documents de travail, soumis à des pairs pour discussion et pour ouvrir des pistes de recherche. Là encore, il s'agit pour le lecteur ou la lectrice d'exercer son esprit critique et d'analyse, et de croiser les informations.

Pour une information plus complète, je vous renvoie à la fiche que j’ai établie à ce sujet pour vous permettre de savoir à quel type d’articles vous avez affaire, que ce soit sur Aromarguerite ou sur le web en général.

La majeure partie des articles référencés est accessible gratuitement (et légalement) en ligne. Il peut arriver que certaines références, retenues pour l'intérêt du sujet traité, renvoient vers des articles qui doivent être achetés. Ils sont proposés parce que leur contenu présente un réel intérêt dans le cadre de cette base documentaire. Mais conformément au Code de la propriété intellectuelle, il ne m'est pas possible de proposer ces textes dans la Base documentaire Aromarguerite sans l'autorisation de leur(s) auteur·e(s).

C'est aussi un choix éthique : par respect du travail qu'ont fourni les auteur·es pour l'acquisition de leurs connaissances, qui ont souvent demandé des années d’investissement personnel. Ce travail en amont qui leur permet de proposer, par publication, le résultat d'un autre travail d'exploration qu'ils ou elles ont mené. Je parle de propriété intellectuelle des auteur·es, entendons-nous bien, pas de tous les services divers et variés qui tirent bénéfice de leur travail.
Libre à vous alors de les acquérir ou non sur les plateformes référencées.

Les listes de références sont le résultat d'une sélection parmi les documents accessibles en ligne et ne sont pas exhaustives.

Vous disposez du lien vers un document (lien légal) qui n'est pas recensé ici et vous souhaitez le partager ? Notez-le ci-dessous dans un commentaire, avec la référence du document. Merci à vous au nom de toutes celles et de tous ceux à qui il pourra être utile !

Et si l'un des liens proposés ne fonctionnait plus, merci beaucoup de le signaler :)

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>
© Essentielle Marguerite